Définition : qu’est-ce qu’un call-to-action ?

Qu'est-ce qu'un call-to-action ? À quoi ça sert ? Comment optimiser vos CTA ? Cet article vous explique tout !
11 min

Sommaire

Définition : call-to-action

Importance du CTA

Formes de CTA dans le Web

Exemples de CTA

4 tons pour vos CTA

Quel position pour votre CTA ?

CTA : les erreurs à éviter

CTA : astuce n°1

CTA : astuce n°2

CTA : astuce n°3

CTA : astuce n°4

Testez vos CTA

Le Smart CTA

Passez à l’action

Dimitri TAMION

Rédacteur Senior chez ALEO. Depuis 2005, j'ai à cœur de me tenir informé des dernières tendances de la communication.

Partager cet article

La création d’un site Internet ou d’une landing page nécessite de l’investissement. Vous devez ainsi utiliser ces pages Web pour multiplier vos contacts clients et accroître votre chiffre d’affaires. Avez-vous intégré des appels à l’action ? C’est l’objet de cet article.

#

Définition : le call-to-action, qu’est-ce que c’est ?

Le call-to-action (CTA), ou appel à l’action en français, désigne une technique utilisée dans le domaine du marketing.

Dans le cas d’un site Web, vous attirez l’attention de l’internaute pour l’amener à réaliser une action souhaitée. Objectif : utiliser votre trafic pour développer votre croissance et votre chiffre d’affaires. En deux mots : le monétiser.

Observation

Note : si le CTA est aujourd’hui associé au marketing digital, il servait déjà dans le marketing physique. Le fait d’indiquer “Retourner ce coupon” dans un prospectus publicitaire ou catalogue constituait déjà un appel à l’action cool

#

Importance du CTA

Le CTA représente l’aboutissement de toute votre stratégie marketing. Il constitue le dernier clic avant la conversion prospect vers client. Il représente le dernier mètre, la dernière étape, dans le tunnel de vente que vous avez développé.

Le CTA ne doit par conséquent pas être négligé, aussi bien dans le fond (action demandée) que dans la forme (manière de demander l’action).

Passez à l’action pour passer à la vitesse supérieure dans votre communication digitale !

#

Les formes de call-to-action dans le Web : boutons, images, liens, pop-ups

Bouton call-to-action dans le contenu

Sur un site Internet, le call-to-action peut prendre la forme d’un bouton rectangulaire ou d’un bouton rond intercalé dans les contenus. Le lien intégré renverra l’internaute vers une autre page, son client e-mail, une page de téléchargement d’application ou le pavé de numérotation du téléphone.

Bouton call-to-action ancré

Sur un site Internet, le call-to-action peut se retrouver ancré en haut de page ou ancré sur le côté. Il reste ainsi affiché durant la navigation. Cette forme d’appel à l’action s’appelle sticky CTA.

Image cliquable ou lien hypertexte

Vous pouvez opter par des appels à l’action discrets, comme lors du survol d’une image ou sous la forme d’un lien dans vos textes.

La fenêtre pop-up

Le call-to-action prend aussi la forme d’une fenêtre pop-up à l’ouverture de la page Web ou durant la navigation. Évitez de multiplier les ouvertures inopinées, au risque de faire fuir l’internaute. Vous devez éveiller sa curiosité. Pas de le faire détaler comme un lapin.

L’appel à l’action à l’oral

“Pensez à vous abonner, à activer la cloche et à laisser un commentaire”, vous avez déjà entendu cet appel à l’action sur YouTube. Le CTA peut ainsi prendre une forme orale, même dans le domaine du Web.

#

Exemples de call-to-action sur le Web

Finaliser une commande, obtenir un appel téléphonique, récupérer une adresse e-mail ou développer sa communauté en ligne, les appels à l’action dans le domaine du Web peuvent cibler plusieurs objectifs.

Exemples de messages d’appel à l’action efficaces :

  • Bénéficiez de votre essai gratuit
  • Profitez d’un mois d’essai gratuit
  • Tester gratuitement pendant 30 jours
  • Demander une démonstration gratuite
  • Je veux mon e-book gratuit
  • Télécharger l’ebook gratuit
  • Demandez votre devis gratuit
  • Obtenez votre devis gratuit
  • Ajouter au panier
  • Acheter
  • Commander
  • Je précommande
  • Être rappelé immédiatement
  • Prendre rendez-vous tout de suite
  • S’inscrire à la newsletter
  • J’en bénéficie
  • Envoyez-nous un message
  • Nous contacter
  • Abonnez-vous
  • S’abonner

Dans tous les cas, vous devez vous montrer intéressants, compréhensibles et persuasifs.

exemples-call-to-action

#

4 tons pour vos call-to action : impératif, indicatif, première personne ou descriptif

Pratique n°1 : CTA à l’impératif

Vous aurez remarqué l’utilisation de l’indicatif ou de l’impératif. L’indicatif indique une option et non une nécessité. Privilégiez l’impératif, si le prospect ne vous connaît pas.

Pratique n°2 : CTA à l’indicatif

Si votre image de marque n’est plus à construire, comme pour Apple ou Samsung, l’indicatif apparaît naturel. L’action ne constitue pas une nécessité, mais une évidence aux yeux de l’internaute.

Pratique n°3 : CTA à la première personne

Vous pouvez utiliser le texte à la première personne pour donner à l’internaute la sensation de choix (même si vous l’avez guidé). Ajoutez une pointe d’enthousiasme, dans vos mots ou grâce à un point d’exclamation.

Pratique n°4 : CTA descriptif

“RAPPEL IMMÉDIAT, un simple clic et un conseiller vous rappelle gratuitement” constitue un excellent exemple de CTA qui utilise la description pour présenter l’action et le bénéfice.

Observation

Morale de l’histoire : pas de règles incontournables. Des entreprises comme Free mêlent les deux. L’opérateur indique par exemple “tester mon éligibilité » et “testez votre éligibilité” sur une même page wink

#

Appels à l’action : quelle position dans vos pages Web ?

Si vous devez garantir l’expérience de navigation et ne pas harceler vos clients, créez un appel à l’action dès que l’occasion se présente. Surtout si le bénéfice pour l’internaute apparaît évident. Votre message doit apparaître clair et persuasif, mais aussi rester affiché.

Où positionner vos appels à l’action sur vos pages Web ?

  • En haut de votre page d’accueil dans le cas d’un service de dépannage en urgence (l’internaute gagne du temps)
  • Au milieu de votre page d’accueil, pour lui permettre de découvrir une gamme de produits (vous lui suggérez des produits qui l’intéressent)
  • Dans une pop-up qui s’ouvre au début de la navigation (l’internaute gagne du temps)
  • Dans une fenêtre pop-up avec un code promotionnel au moment de régler son panier (vous réduisez vos chances d’abandon de commande)
  • En lien hypertexte dans un article de blog, sur une expression cible (vous fournissez du contenu pratique à l’internaute, de manière subtile)

Vos e-mails et publications sur les réseaux sociaux

Les appels à l’action se retrouvent aussi dans les e-mails, où une newsletter pourra par exemple intégrer des boutons CTA qui pointent vers les dernières offres de votre site e-commerce. Des publicités sur Facebook pourront inviter les internautes à découvrir les promotions sur votre e-shop.

Pour vos CTA, pensez expérience utilisateur

Site Web, e-mail ou profil sociaux, pensez à vos visiteurs au moment de choisir l’emplacement des boutons CTA. Vous devez lui faciliter la vie, lui procurer un bénéfice ou apporter une solution à son problème.

Votre prospect doit comprendre en trois secondes la valeur ajoutée procurée par son action, soit dans le message du bouton, soit grâce au contenu qui l’entoure.

newsletter

#

Stratégie call-to-action : quelles erreurs éviter ?

Dans une stratégie d’inbound marketing, ou marketing entrant, le call-to-action représente un puissant levier pour accroître votre taux de conversion. Créez un call-to-action dès que l’opportunité se présente.

Vous devez toutefois éviter des erreurs :

  • Ne pas chercher à attirer l’attention de l’internaute
  • Ne pas intégrer un verbe lié à une action (demander, obtenir, prendre, télécharger)
  • Ne pas faire preuve de clarté concernant le bénéfice lié à l’action
  • Submerger l’internaute d’appels à l’action

#

Astuce n°1 : l’urgence

Tout de suite, maintenant, aujourd’hui, rapidement ou en 5 minutes, intégrer une notion de temps et d’urgence favorise la prise de décision.

Un compteur de temps avant la fin d’une promotion renforce ce sentiment d’urgence. Le syndrome FOMO (Fear Of Missing Out), soit la peur de rater une opportunité, fera le reste.

Attention toutefois à ne pas abuser de cette pratique. Exploitée à outrance, elle ne fait plus son effet.

#

Astuce n°2 : valoriser l’action de l’internaute

Une action, mais surtout une action valorisante. Vos visiteurs peuvent se révéler sensibles aux valeurs véhiculées par votre entreprise (écologie, respect animal).

Associer le clic à une valeur forte constitue une incitation forte. Vous obtiendrez par ailleurs, un lead, soit un prospect très qualifié. Exemple : un bouton je m’engage pour la planète.

#

Astuce n°3 : demander l’avis à l’internaute

Les réseaux sociaux illustrent bien cette habitude à toujours donner son avis, même quand il n’a pas été demandé. Vous avez besoin d’avis clients ? Demandez-les dans un e-mail après une commande, une newsletter ou directement sur votre site Web !

#

Astuce n°4 : deux CTA pour le prix d’un

Vous pouvez combiner deux appels à l’action pour laisser le choix à l’internaute, mais toujours dans votre optique de conversion client.

Exemple 1 : le logiciel

Prenons l’exemple d’une page de logiciel. Vous pourriez combiner un bouton “Tester gratuitement” et un bouton “se faire rappeler par un conseiller”. Le deuxième bouton permettra de récupérer ceux qui étaient à deux doigts de télécharger votre logiciel.

Exemple 2 : l’application mobile

Poursuivons avec l’exemple d’une application mobile. Vous pouvez inviter au téléchargement de la version gratuite (avec publicité) ou au téléchargement de la version payante avec une offre promotionnelle. Dans les deux cas, l’internaute a téléchargé votre application.

Exemple 3 : le service

Illustrons à présent le double CTA avec une offre bancaire. Le premier bouton pourrait inviter à la souscription, tandis que le second guiderait les internautes hésitants vers une page qui liste tous les avantages de l’offre.

#

Testez vos call-to-action grâce au test A/B

Nous aurions pu parler d’une astuce, mais il s’agit plutôt d’une nécessité pour une stratégie réussie. Vous pouvez en effet recourir au test A/B, afin de faire varier l’appel à l’action affiché et d’identifier celui qui marche le mieux. Vous gagnerez ainsi en efficacité.

Exemple de tests A/B :

  • Télécharger gratuitement | Obtenir gratuitement
  • Essai gratuit pendant 30 jours | 1 mois d’essai gratuit
  • Je veux mes 7 jours gratuits | Profitez de 14 jours à – 50 %

D’autres critères sont à tester : la police de caractère, la forme et la couleur du bouton, etc.

#

Testez aussi le Smart CTA ou CTA intelligent

En parlant de variante, vous pouvez opter pour le CTA intelligent ou Smart CTA. Grâce à cet outil, votre appel à l’action varie selon différents critères (type d’appareil ou pays de l’internaute, par exemple).

En fonction du visiteur, vous pouvez ainsi ajuster l’emplacement du CTA, sa taille, sa couleur ou son texte d’accroche. Un CTA personnalisé, en somme.

#

Vous aussi, passez à l’action !

Vous voulez créer un site Internet ou voulez propulser le taux de conversion du vôtre ? Passez à l’action.

Une agence de communication spécialisée dans le Web comme ALEO pourra mobiliser toutes les ressources nécessaires à la création d’un site Internet qui vous ressemble et qui soutient le développement de votre activité.

Depuis 2014, nous avons accompagné 10 000 entreprises ambitieuses et sommes constamment dans le feu de l’action. Nous n’attendons ainsi que votre appel pour discuter de vos projets.

Passez à l’action avec un expert de la communication digitale

Dimitri TAMION
Rédacteur Senior chez ALEO. Depuis 2005, j'ai à cœur de me tenir informé des dernières tendances de la communication.

Partager cet article

Découvrir plus d’articles

Nouvelle entreprise : comment communiquer avec vos clients ?

Vous lancez votre entreprise ? Cet article vous explique comment communiquer efficacement avec vos clients !

Référencement Web : définition du SEO On-Page

Qu’est-ce que le SEO On-Page ? Comment optimiser le vôtre ? Cet article fait le tour des principes et astuces !

TPE/PME : Comment être visible sur Google ?

Pourquoi et comment assurer la visibilité de votre entreprise dans Google ? Cet article vous apporte des réponses !
Loading...
Call Now ButtonAppel gratuit